Ma Running Story

Ma running story – Épisode 3

Salut toi

Bienvenue sur le troisième épisode de ma Running Story. Un épisode consacré à ma volonté initiale de perdre du poids. Si tu n’as pas encore lu les deux premiers, c’est ici que ça se passe pour le premier épisode et ici pour le second. J’en profite pour t’inviter dès à présent à t’inscrire à la newsletter du blog afin de ne rien rater des prochains épisodes.

Le médecin

Je m’étais donc arrêté à la décision d’aller voir un médecin pour attaquer “mon régime”. En l’occurence, mon médecin traitant. Avec une idée simple : repartir avec le numéro d’un bon nutritionniste (ou autre spécialité du même ordre). Plutôt raisonnable, non ?
Mon médecin, c’est Jean-Luc. Et Jean-Luc, il est cool. Il me connaît depuis tout gamin. Il aime bien commencer sa consultation en demandant comment ça va.
Je me suis souvent dit que forcément, les patients doivent répondre que ça va alors qu’ils sont malades. Vous pouvez tester, c’est souvent ce que l’on répond.
En réalité, il se doute bien que ça ne pète pas la grande forme. Si on va chez le docteur, c’est qu’il y a un truc… qui ne va pas, justement ! Mais honnêtement, ça donne un ton sympa à la consultation. Bref, il me demande comment ça va et je lui dis que ça va.

Objectif : perdre du poids

Jean-Luc me demande donc pourquoi je viens lui rendre visite.
Je lui explique que je veux faire un régime, que j’ai fait quelques recherches sur internet et que j’ai vu des trucs à propos du fameux régime du con. Je lui raconte aussi que mon ex-collègue Jacques a essayé mais qu’il a failli y laisser quelques dents. Et que j’aimerais garder les miennes.
Il me dit que c’est une bonne idée d’être venu le voir, que Jacques a bien fait d’arrêter son régime et aussi que les dents ne pèsent pas assez lourd pour que ça vaille le coup de commencer par là pour perdre du poids.
Mais il me dit surtout que c’est une drôle d’idée de vouloir faire un régime. Personne n’a envie de faire un régime. Les gens font des régimes pour perdre du poids. Ils ont envie de perdre du poids, pas de faire un régime. C’est une juste remarque quand on y réfléchit bien.
Il faut faire la différence entre ses objectifs et les méthodes que nous sommes prêts à employer pour parvenir à atteindre ces résultats. Même s’il s’agit de méthodes inadaptées. Gagner le tour de France est un objectif. Se doper en plus de s’entraîner est juste une méthode pour y parvenir. Mais qui peut soutenir qu’il s’agisse d’une bonne méthode ?

Une question de confiance en soi

D’ailleurs, pourquoi est-ce que je veux perdre du poids ? Je l’ai très furtivement expliqué dans mon premier article : je ne me sentais pas bien dans ma peau. Je me renvoyais dans le miroir une image qui ne me convenait pas. J’en avais honte, simplement.
Mais ça, ce sont de mauvaises raisons du point de vue des autres. Ceux qui ne sont pas concernés en premier lieu. Ils n’ont pas tellement tort au fond. Je corrigerais tout de même en disant que ces raisons sont secondaires. Se sentir bien dans sa peau est essentiel du point de vue de la confiance en soi.
Être bien dans son corps présente pourtant tout un tas d’autres avantages. La forme, c’est la liberté. C’est la vie !
Je ne veux pas trop anticiper sur ce que je souhaite vous raconter dans de prochains articles. En particulier sur quelques situations auxquelles j’ai été confronté durant cette période de perte de poids. Mais je vais vous raconter une anecdote.
Quelques mois avant le début de cette aventure, notre ascenseur s’est trouvé être en panne. Il est rarement en panne. Mais c’est un modèle assez ancien. La pièce qui a cédé devait être fabriquée sur mesure en Italie. Délai de livraison annoncé : 3 semaines. Nous habitons au 7e étage. Ces 3 semaines auront été un véritable calvaire. Difficile de monter 7 étages comme ça lorsque l’on a autant de kilos en trop.
Imaginez le faire avec des courses, pour récupérer un colis auprès du livreur ou encore avec votre jeune fils dans les bras ? Quand vous êtes en forme, ce n’est pas forcément facile ou motivant de vivre ces situations. Mais ça a au moins le mérite de ne pas représenter un défi…

Manger VS se nourrir

Revenons à mon docteur.
Donc je veux perdre du poids et non pas faire un régime. Mais même si je n’ai pas envie de faire un régime, je suis bien obligé de passer par là. C’est ce que je pensais. Mais Jean-Luc est convaincu du contraire. Il a une meilleure idée : bien manger !
Manger moins, donc. Du moins, c’est ce que je comprends sur le coup mais là non plus il n’était pas d’accord. “Si tu manges bien, tu te nourris. Et si tu t’es bien nourri, tu n’as pas faim. Ce n’est pas une question de quantité, c’est une question qualité et d’équilibre”. CQFD ?
C’est quelque chose d’assez simple selon le doc. Le nutritionniste, on laisse tomber pour le moment. On fera ça plus tard si c’est nécessaire. Nous allons d’abord nous attaquer aux bases. Et ça, nous pouvons le faire ensemble.
Pour commencer, “tu vas prendre un petit déjeuner tous les matins”, qu’il me dit.
Prendre un petit déjeuner tous les matins ? Sérieusement ? Je n’en prends jamais ! Impossible d’avaler quoi que ce soit de bon matin. À part un bon café au lait bien chaud (et bien sucré). De plus, comment je vais perdre du poids si ma première décision est de prendre un repas de plus dans la journée ?
Et pourtant, c’est bien par là que je vais commencer.
Nous prenons encore le temps de me peser : 88,7 kg. Rendez-vous dans 30 jours…

Bonus

Depuis que j’ai lancé ce blog, j’ai pris pour habitude d’intégrer à chaque article un lien vers un autre site. En général, avec un rapport immédiat sur le sujet traité.
Mais ma Running Story va aborder assez tard la question de la lutte contre les blessures alors qu’il s’agit d’une base.
Il n’y a pas de solutions miracles mais j’ai lu très récemment un article que j’ai trouvé particulièrement pertinent sur cette question. Je vous invite à aller lire le témoignage personnel de Sylvain CESBRON sur son blog www.courir-comme-un-pro.fr : changer d’alimentation.
Je te dis à bientôt et en attendant, n’oublie pas de t’inscrire à la newsletter du blog afin d’être informé dès la publication d’un nouvel article.
Tu peux retrouver dès à présent l’épisode n°4 de ma Running Story en cliquant ici.
@++>
Cassius.
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :